Ménage à trois

Comment mener une vie normale quand on a la délicatesse décadente, le désespoir hilarant, l’opéra déjanté et l’accordéon érotique ?

Après 9 ans de « Crevette d’Acier » et 4 ans  de “Plaisirs Solitaires”, son spectacle solo, Chloé Lacan revient avec un nouvel Opus, où elle s’entoure de 2 complices, multi-instrumentistes.

Un “Ménage à Trois”, qui sert à merveille la folie douce de cette Diva espiègle. Le trio est polymorphe et passe d’un instrument à l’autre, tissant des univers musicaux délicats et puissants  avec une complicité jubilatoire.

Chanter la mort en dansant, mêler le Blues et l’Opéra, susurrer du Chopin hurler de rire pour faire la nique au temps… Chloé Lacan ne s’interdit rien. Sa plume est à fleur de peau, d’une poésie océanique ou trempée d’acide tendre. Elle a du frisson dans la voix et la scène chevillée au corps.

Laissez-vous embarquer dans cette tempête musicale, l’humour en bouée de sauvetage.

Chloé Lacan :  Textes, musiques, Chant, Accordéon, ukulélé
Nicolas Cloche : Piano, percussions, Ukulélé, chœurs (La crevette d’Acier, Bleu Teckel, Gospel Project…)
Brice Perda : Saxhorn Basse, Flugabone, Glokenspiel, Chœurs (Le gros Tube, Oméga, Métismatic…) https://www.bandpage.com/briceperda

Son : 6K0 (François Joury)
Lumière : Thomas Miljevic
Complicité Artistique : Damien Dutrait (auteur, metteur en scène)

Photos

+ de photos

Vidéos

+ de vidéos