J’aurais aimé savoir ce que ça fait d’être libre

Il y a des êtres qu’on ne rencontre jamais et qui pourtant vous accompagnent tout au long de votre vie. Nina Simone déboula dans la mienne à l’adolescence, au moment trouble de la métamorphose, cet âge où la famille ne suffit plus et où être soi-même relève du sport de combat. Tout nous sépare : l’époque, le pays, la couleur de peau, la lutte, le caractère, la tessiture même et pourtant, j’ai puisé à cette différence bien plus que l’envie de faire de la musique : sans doute la force de devenir et d’accepter qui je suis.

Chloé Lacan raconte sa Nina Simone et, à travers elle, évoque ses propres souvenirs d’enfance et de femme en devenir. Avec le multi-instrumentiste Nicolas Cloche, ils explorent à deux voix ce lien si particulier que l’on tisse avec les artistes qui traversent nos vies. Au portrait fantasmé de Nina Simone se mêle le récit musical d’une adolescence. Le duo, d’une inventivité foisonnante, raconte, chante, joue et pose un regard très personnel sur le répertoire et le destin de cette musicienne d’exception. 

contact :

Yohann Feignoux / Bluebird Booking
07 71 80 46 11 – yohann@bluebird-booking.com

Distribution

Chloé Lacan : texte, chant, accordéon, ukulélé
Nicolas Cloche : Chant, piano, percussions, ukulélé
Musiques : Nina Simone, Chloé Lacan, Nicolas Cloche, Bach etc…
Arrangements : Chloé Lacan et Nicolas Cloche
Mise en scène : Nelson-Rafaell Madel

Production

La Familia

Création soutenue par
Le train théâtre Portes-lès-Valence, le quai des arts pornichet, les théâtre de sources Fontenay aux roses et le Bellovidere
Affiche du nouveau spectacle de Chloé Lacan

Photo : Adeline Poulain | Affiche : Matthieu Fayette